mardi 23 août 2011

Insultes antisémites contre Natalie Portman dans la presse espagnole

Des insultes antisémites l'actrice israélo-américaine Natalie Portman ont paru dans le magazine "Yo dona", un supplément du quotidien espagnol "El Mundo".  Froide, fanatique, opportuniste, grotesque, exagérée, peu intelligente, en somme une Juive.

Le fait que les propos antisémites du couturier britannique John Galliano n'ont pas plu à Natalie Portman a provoqué le courroux de la journaliste de cette publication, Maria Vela Zanetti, qui est passée à l'attaque avec une série de commentaires désobligeants sur talent et le physique de l'actrice assortis de remarques antisémites:

"... la banalité toxique de la profession dans lequel elle évolue et l'atmosphère de perfection morale de son peuple [juif] qui persécute cruellement un autre peuple, après avoir lui-même été persécuté et exterminé".

"Il y a un méchant dicton sur les Juives: Fades sous la chemise et folles à la messe [Blandas en camisa y locas en misa], c'est-à-dire, froides et sectaires."

"[...] s'il est permis d'affirmer que dans un groupe humain de 10 personnes intelligentes, neuf sont juives, elle ne fait pas partie de cette équation".

Source: La FuSión et Observatorio de Antisemitismo (Insultos antisemitas contra Natalie Portman en el Magazine "Yo dona", un suplemento del periódico "El Mundo")
Lettre d'Isaac Querub, président de la Fédération des communautés juives d'Espagne à "Yo Dona" (en espagnol)

6 commentaires :

Anonyme a dit…

Natalie... Ô Natalie...(soupir)... Au juste qui est cette Maria Vela?

Franco

Anonyme a dit…

Il me semble que cette journaliste Maria Vela Zenatti projette ses propres frustrations sur Nathalie Portman. Elle doit surement être tout ce qu'elle dit sur cette merveilleuse actrice épanouie, qui vient d'accoucher d'un beau bébé . C'est elle qui est froide, fanatique, opportuniste, grotesque, exagérée, et surtout peu intelligente, en somme Maria Vela Zenatti. Le journal El Mundo serait bien avisé de ne pas avoir de telles minables dans son supplément

Anonyme a dit…

Oui, qui est Maria Vela ? Certainement, une "petite" journaliste qui veut faire parler d'elle par l'intermédiaire d'une actrice célèbre. Qu'elle s'applique à elle-même les propos dont elle affuble Natalie Portman : c'est elle qui est l'opportuniste, l'exagérée, la grotesque et la peu intelligente.
Je ne suis pas juive, mais j'aime ce peuple et je dirais de lui en paraphrasant une strophe du poème de W.H Auden (récité un peu différement et dans des circonstances très difficiles dans 4 mariages et un enterrement):
Il est mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest.
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je crois que l'amour jamais ne finira.
Et Natalie Portman est une des plus talentueuses et une des plus belles représentantes de ce peuple.
Butterfly.

Anonyme a dit…

Personnellement je trouve ça dégueulasse même si parfois elle parait sectaire et vaniteuse du style moi je peux contrôler et suggérer et harceler ,mais de toute façon je ne la connais pas or une personne que je ne connais pas je ne peux pas la juger et presque tous les peoples sont comme ça...ils ou elles se prennent pour Dieu ..et oui le pouvoir ne monte pas qu'à la tête des politiques.. à voir ce qu'ils ou elles en font de ce pouvoir!!
En tout cas elle est très belle.

The artist.

Anonyme a dit…

La traduction est bien plus violente que le texte original.

C'est pas correct, mais ya pas le feu non plus.

nicolas birr a dit…

On ne peut pas en vouloir à une juive d'être sioniste. C'est légitime. Mais pour des raisons qui nous échappent, il est préférable de dire qu'il existe un malentendu entre sioniste et pro-israëlien. L'une de ces épines concerne le statut même de l'état d'Israël, tel qu'il en a toujours été question depuis que chrétiens comme musulmans se sont avancés dans leur chaire religieuse -lors des croisades- pour faire exister Jérusalem à leur guise... On le voit, il serait même indécent, voir inique, d'accuser une juive d'être sectaire, car c'est une condition certainement très complexe à légitimer. Rappelons que les camps d'extermination sont venus à bout de tout ce qui n'était pas hitlérien, sans égard pour autre chose que l'avenir du 3ème Reich, et qu'en dernier recours, il est souhaitable de ne savoir juger d'un tel drame. Que veut dire exactement "sectaire" ?