jeudi 21 juin 2012

Une Palestinienne en grève de la faim sur le point de mourrir en Norvège: tout le monde s’en fout!

Vraiment, je ne comprends vraiment pas pourquoi cette histoire ne fait pas pleurer les pleureuses médiatiques européennes à propos des «résistants palestiniens». Je ne comprends pas non plus pourquoi aucune vidéo de soutien n’a été publiée sur Youtube. Pourquoi aucun site internet «pro-palestinien» n’a publié le moindre communiqué. Et vous, comprenez-vous quelque chose à ce désintérêt? 

JSS News: Ce qui suit a été écrit par le blog Israël, la Norvège et les Juifs:
"Je ne pense pas que la stratégie suivante de traitement des détenus palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes serait la plus sage. Si Israël venait à suivre l’exemple de la Norvège, je suis assez certain que nous aurions des condamnations très sévères des ministres des affaires étrangères, de la presse et indignés professionnels des ONG. Deux poids, deux mesures. Bienvenue en Israël!"
Voici un extrait d’une information publiée cette semaine dans le journal norvégien en anglais, The Foreigner:
"Les deux membres de la famille et les médecins s’inquiètent du fait que la femme, qui a commencé sa grève de la faim il y a trois semaines, pourrait mourir à tout moment. Néanmoins, le conseil d’éthique de l’hôpital a conclu, lundi, que les médecins ne doivent pas forcer la jeune femme à manger et qu’elle doit pouvoir continuer de s’abstenir de manger, au moins aussi longtemps qu’elle peut continuer de parler. La femme a commencé sa grève de la faim après que sa demande d’asile eut été refusée. Selon elle, retourner vivre dans la bande de Gaza «est trop dangereux pour elle, son pari et son fils de trois ans.» Elle estime qu’il vaut mieux «mourir en Norvège que de mourir en Palestine» selon son mari (interview donnée à TV2)".
Comme il est étrange qu’aucun média étranger ne parle de cette scandaleuse affaire de refus d’asile et de grève de la faim! En France, le Parisien, 20 minutes, le Monde, France Info, Le PointRomandie, l’Huma, Libé et bien d’autres médias, ont largement parlé de la grève de la faim d’un footballeur palestinien la semaine dernière. Etait-ce parce qu’il était dans les prisons de l’Etat Juif que tout le monde parlait de lui; alors que cette réfugiée palestinienne peut mourir dans le plus grand silence car ses médecins ne sont pas juifs?
Pas un seul média français ne couvre cette histoire. Pas un seul ne va la couvrir. Pas le moindre reportage ne devrait être publié. Le fait qu’elle ne soit pas affiliée au Jihad Islamique est-il une raison de la non-compassion des médias?  Vraiment, je ne comprends vraiment pas pourquoi cette histoire ne fait pas pleurer les pleureuses médiatiques européennes à propos des «résistants palestiniens». Je ne comprends pas non plus pourquoi aucune vidéo de soutien n’a été publiée sur Youtube. Pourquoi aucun site internet «pro-palestinien» n’a publié le moindre communiqué. Et vous, comprenez-vous quelque chose à ce désintérêt? 
Charles Rubin – JSSNews

2 commentaires :

kravi a dit…

l'habituel double standard

Anonyme a dit…

tout le monde s'en fout...et moi aussi.