mardi 12 juin 2012

La France finance un centre palestinien où l'on incite les enfants à tuer des Juifs

L'Autorité palestinienne, la République française, la Suisse, l'Italie, l'Unicef, l'Unesco, la Banque mondiale, l'autorité ecclésiastique (chrétienne) financent le centre culturel palestinien Burj Luq Luq qui programme un spectacle de marionnettes pour les enfants qui incite à la haine et au meurtre des Juifs israéliens.  On explique aux enfants que les Juifs (pas les Israéliens) tuent les jeunes palestiniens et on explique aux enfants de remplacer les cigarettes par des armes: Extraits du dialogue entre marionnettes: "Jérusalem, nous arrivons, Jérusalem le temps de mourir est arrivé."  "Jérusalem dont les enfants sont tués par les Juifs." "Comme beaucoup de jeunes je crois qu'en fumant je me conduirai comme un adulte et un homme.  Mais Jérusalem n'a pas besoin de jeunes qui fument. Jérusalem a besoin d'hommes qui tiennent des mitraillettes, pas des cigarettes."  On notera une fois de plus que le gouvernement américain qui respecte les Juifs et Israël ne finance pas ce type d'organisation.  Ce serait tout simplement impensable, mais en Europe apprendre aux enfants arabes à tuer des Juifs n'a pas l'air de choquer. Sauf si c'est l'extrême droite.

Sources: Palestinian Media Watch et Elder of Ziyon

Voici la liste des donateurs sur la page Internet "Partners" de l'association:; la France y occupe la toute première place... et le spectacle est juste à côté des logos des généreux donateurs.



Comme nous le signalions hier, la France reste généreuse avec les Palestiniens malgré la corruption, l'incitation à la haine etc.

4 commentaires :

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

* Cérémonie de l’horreur à Gaza : une école maternelle met ses mômes dans des « cercueils de martyrs » !

http://jssnews.com/2012/06/12/ceremonie-de-lhorreur-a-gaza-une-ecole-maternelle-met-ses-momes-dans-des-cercueils-de-martyrs/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

Anonyme a dit…

Cette histoire est un montage. Palestinian Media Watch n’a pas pu produire la moindre preuve.

Anonyme a dit…

Cette histoire est un montage. Palestinian Media Watch n’a pas pu produire la moindre preuve.

Anonyme a dit…

Cette histoire est un montage. Palestinian Media Watch n’a pas pu produire la moindre preuve.