jeudi 12 avril 2012

Prêche antisémite et misogyne dans une mosquée de Bruxelles

"Écoute, femme musulmane, en célébrant cette fête, tu imites la femme juive dans un comportement qui est loin d’être divin."

Encore un grand savant musulman...

Source: La Capitale (L'Iman dérape à "Questions à la Une": "Seuls les ignares respectent la fête de la femme")

Prêche par un imam (enregistré grâce à une caméra cachée) dans la mosquée Al Amal, à Anderlecht, Bruxelles, qui occupe un bel immeuble - il ne s'agit donc pas de l'islam pratiqué des caves, sur les origines juives de la Journée de la Femme:

"Ce qu’ils appellent la fête de la femme, [...] c’est la fête Pourim dont l’origine est juive et qui date de 480 AJC. C’est encore une juive, Clara Zetkin, qui a relancé cette fête au 20e siècle. Écoute, femme musulmane, en célébrant cette fête, tu imites la femme juive dans un comportement qui est loin d’être divin."

Sur les personnes qui participent à la Journée de la Femme:

"Il ne faut pas suivre ce que ces ingrats, ces vulgaires, ont créé comme fête qui n’appartient pas à la culture musulmane. On ne trouve que des ignares pour respecter cette fête, ou bien des hommes politiques partisans qui veulent désorienter les gens de la voie divine. Craignez Dieu Il faut suivre la Sunnah (NDLR: la doctrine orale dans l’Islam). Il faut fuir les cultures innovatrices, qui ne font pas partie de l’Islam."

Signalé par R.R.

2 commentaires :

prof a dit…

En effet, cette émission de la RTBF fut, étonnement, très interpellante et assez objective dans sa présentation des faits. Toutefois, je regrette les politiques et les "spécialistes" invités pratiquent la langue de bois et le déni de vérité.
Pour ceux ou celles qui aimeraient voir ou revoir l'émission, voici le lien internet: http://www.rtbf.be/tv/revoir/detail_Questions+%C3%A0+la+une+%3A+Faut-il+craindre+la+mont%C3%A9e+de+l%27Islam+%3F+-+Marine+Le...?catchupId=12-TIMZQ100-009-PR-1&serieId=12-TIMZQ100-000-PR

Abou Souhaib Younes Al Baljiki a dit…

Lorsque qu'on joue avec les mots et que l'on traduit très mal ce que l'Imam a dit ... on arrive alors dans ce genre de situation.
Mais il n'est pas étonnant que cet imam a des problèmes vu qu'il a refusé les avances financières de la mosquée qui lui ont proposé un salaire en échange de quoi il ne devait pas parler de ceci ou cela concernant les fondements authentique de l'Islam car cela gène ceux qui cherche le gain financier. La mosquée préfère un discours qui plait à tout le monde afin d'attirer plus de fidèles... car + de fidèles = + d'argent dans la caisse !
Mais ça, on n'en parle pas... c'est bien plus facile de taper sur l'imam ! Pour une fois qu'un imam parle de l'Islam dans les règles, on joue avec ses paroles dans les traductions et on lui fait des misères... bravo, magnifique ... Après on s'étonne que les sectes se propagent et on se plaint qu'il y a de + en + d'extrémistes ... sachez que cet imam ne cessait de dénoncer l'extrémisme ! Et pour finir, sachez donc que le mot "ignare" signifie "ignorant de telle ou telle chose", se qui dans ce cette histoire est une fois de plus le cas !
N'y a-t-il personne pour réfléchir honnêtement et parler avec véracité ?!

Signé, un Salafi