lundi 7 février 2011

Des étudiants de l'Université Libre de Bruxelles appellent au boycott d'Israël

BRUXELLES(EJP)---Une soixantaine d'activistes pro-Palestiniens, vêtus de T-Shirt verts portant l’inscription Boycott Israel, ont manifesté samedi devant le stand du tour-operator belge Exodis [en fait ils ont manifesté partout dans le salon comme on peut le voir sur ces photos], un spécialiste des voyages en Israël exposant au salon des vacances à Bruxelles.
_____
Selon la RTBF, qui a évidemment comme il se doit couvert l'événement au JT de 19h30, il s'agissait d'une cohorte de militants pro-palestiniens (ils ne sont jamais anti-israéliens)  comprenant de nombreux étudiants de l'Université Libre de Bruxelles, qui protestaient contre la présence au salon des vacances "d'un stand vantant des vacances de rêve en Israël" ... Israël qui "camoufle la tragédie des Palestiniens" ...

Contrairement à la France, les appels au boycott d'Israël en Belgique ne suscitent pas de protestations en Belgique - au contraire - il suffit de constater le silence des dirigeants juifs.  Et pourtant, l’appel au  "boycott d’Israël" est une saloperie, mais ça c'est Bernard-Henri Levy qui le dit !




1 commentaire :

Yvette a dit…

La journaliste de la RTBF a évoqué "le sort tragique des Palestiniens". Ce qui est grave c'est le logo des T-Shirts, la voiture d'enfant visée par la fusée ou l'arme. C'est une partie d'un dessin du caricaturiste antisémite Carlos Latuff, un des participants au concours de caricatures sur la Shoah de Téhéran. Le dessin entier, est reproduit sur les affiches et les tracts du comité belge pour la Palestine.

http://lavissauveaconditiondeclairer.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/02/07/la-maison-perdue-l-honneur-et-la-repentance.html