jeudi 27 septembre 2012

Malgré la crise on s'amuse à dénigrer Israël en Espagne

Cette haine courante en Europe choque les Américains.  The Commentator estime qu'on  devrait s'inquiéter en Europe des parallèles étranges avec l'expérience juive de boycott en Europe durant les années 1930 et l'histoire encore plus ancienne de la persécution des Juifs en Espagne au Moyen Age et de ce qui se passe aujourd'hui.
Match entre l'Athlétique de Bilbao et le club israélien Hapoel Ironi Kiryat Shmona (20/09/2012).
On apprend que des groupes pro-palestiniens ont protesté contre la décision du club catalan de football de proposer à Gilad Shalit d'être l'invité d'honneur à un match entre le FC de Barcelone et le Real Madrid: "Comment un club de sport digne peut-il rendre hommage à un assassin?"

Cet hommage est important quand on sait que l'ancien maire socialiste de Barcelone - une ville qui connaît, à l'image de l'Espagne, d'importantes difficultés financières - avait donné 50.000 euros au fumeux tribunal (belge) Russell sur la Palestine. "Je sors de la cassette de ma ville 50.000 euros pour vous permettre de lancer votre opération", avait annoncé Jordi Hereu, maire de Barcelone (2006-2011) (cité par Pierre Galand).  Lire les fanfaronnades de Pierre Galand en cliquant ICI.

1 commentaire :

kravi a dit…

Guilad Shalit un assassin !! C'est vraiment dommage que le ridicule ne tue plus, Tsahal n'aurait plus besoin de tavor pour éliminer les génocidaires du Hamas.