jeudi 18 novembre 2010

Des Belges portent plainte contre Ehud Barak, Gabi Ashkenazi et Eleizer Marom

Le plus étonnant dans cette histoire n'est pas ce dépôt de plainte contre Israël mais le fait que David Susskind, Président d'honneur du Centre Communautaire Laïc Juif (initiateur belge de ... J Call), s'est, dans sa tribune de la revue "Regards" (05/10/2010), répandu en éloges sur les flotilles en déclarant qu’"il faut dire bravo à ces capitaines courageux", faisant ainsi allusion aux "dizaines de pacifistes juifs d’Europe et d’Israël" en route vers Gaza dans le but fièrement revendiqué de briser le blocus maritime de la bande occupée par l’organisation terroriste du Hamas.  Le problème est qu’en louant l’entreprise de ces "capitaines courageux", M. Susskind et le CCLJ ne collaborent pas moins au projet de ceux qui entendent faire du rêve de paix de ces "pacifistes" un cauchemar pour Israël et ses habitants, que s’il était formellement lié à celui de cette flottille.

Source: La Libre Belgique/Belga (Flottille: les quatre Belges portent plainte contre Israël au parquet fédéral)

Fatima el Mourabiti, Kenza Isnasni, Inge Neefs et Griet Deknopper [la conceptrice de "la piscine à donations anti-israélienne"], ont porté plainte mercredi devant le parquet fédéral contre l'armée israélienne après l'attaque le 31 mai dernier de la flottille humanitaire naviguant vers la Bande de Gaza. Cette plainte vise notamment le ministre de la Défense israélien Ehud Barack, le général Gabi Ashkenazi, commandant suprême des forces armées d'Israël, et le vice-amiral Eleizer "Chiney" Marom, commandant de l'opération au cours de laquelle neuf passagers ont été tués. "Une demande d'enquête concernant des crimes de guerre a été introduite mercredi chez le procureur fédéral, à lui maintenant de décider s'il poursuit", précise l'avocate Joke Callewaert, qui, avec Maître Julie Tieleman, a déposé plainte au nom des quatre jeunes femmes du chef "d'infractions graves au droit international humanitaire, selon l'article 10, 1° bis du Titre préliminaire du Code d'instruction criminelle." Cette plainte, "déposée dans l'intérêt du peuple palestinien, le blocus de Gaza même étant une violation grave des droits humanitaires", concerne également "le traitement inhumain et dégradant et la détention illégale par Israël des quatre militants", explique Me Callewaert. "Griet Deknopper [répétons la conceptrice de "la piscine à donations anti-israélienne"], a reçu une bombe sonore en plein visage et n'a pas reçu les soins nécessaires. Elles ont dû rester pendant des heures sur le pont dans le froid, confrontées aux morts. Leurs biens (GSM, ordinateurs portables, etc.) n'ont jamais été restitués. Elles ont ensuite été littéralement déportées et détenues illégalement en Turquie", conclut l'avocate. (LEE)"
____________
Mais ce n'est pas tout, pas tout du tout. Une autre personnalité belge, M. Pierre Galand,  ancien sénateur P.S., Senior Vice-président de la Fédération Humaniste Européenne, Président du Centre d’Action Laïque, Maître de conférences et conseiller du Recteur de l'Université Libre de Bruxelles, Président du Comité Européen de coordination des ONG sur la Palestine (ECCP), va également, ce week-end à Londres, mettre Israël et ses complices sur le banc des accusés grâce à son Tribunal Russell sur la Palestine (Europe : Un pseudo-tribunal fait un procès à Israël, par Ftouh Souhail).  Sans que curieusement ce simulacre de justice provoque la moindre protestation du CCLJ.


- En Belgique un jeu pédagogique: jeter des soldats juifs à la mer, digne de l'extrême droite ?
- Jeu dans école catholique: les enfants jettent des soldats juifs à la mer
- Attraction pour enfants aux fêtes de Gand: abattre des soldats israéliens

5 commentaires :

Eliker a dit…

Voila une nouvelle qui doit faire trembler de peur les Israeliens.

C'est en fonction du degré d'engagement contre Israel que l'on mesure le taux d'islamisation d'un pays européen.

Dans cette course vers le néant, la Belgique tient indéniablement la tête du troupeau.

Cette plainte est sans doute un cadeau a l'occasion de l'aïd qui deviendra bientot une fete nationale en Belgique.

Anonyme a dit…

Cela ne fera pas trembler Israel et je m'en réjouis mais moi j'ai honte de mon pays, pauvre Belgique!

miss caustic a dit…

Il y en a qui n'ont rien d'autre à f... !
Quant à Susskind, le pauvre !

Daniel a dit…

ces nouvelles montrent seulement l'importance de la désinformation et du conditionnement anti-Israélien en Belgique mais certains médias Français semblent prendre le même chemin....

Chesnel a dit…

La veille, 17 novembre, le Soir titrait en première page "La Belgique compte 623.780 musulmans". Pour mémoire, la Belgique fait moins de 11 millions d'habitants.

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-11-17/la-belgique-compte-623780-musulmans-803817.php

Et le Soir de citer en page intérieure une commune de l'agglomération bruxelloise qui atteint 49% de musulmans. La région de Bruxelles est aujourd'hui à 22% et sera à majorité musulmane dans moins de 20 ans.

Les Belges n'ont que ce qu'ils méritent.