mercredi 11 février 2009

Le Parlement européen refuse de dénoncer la montée de l'antisémitisme

Le Congrès juif européen (CJE) s'est dit extrêmement déçu par l'inertie et le refus du Parlement européen de dénoncer publiquement la récente vague d'actes antisémites qui se sont produits dans toute l'Europe.

En l’espace de quatre semaines, plusieurs pays d'Europe occidentale, y compris la France, la Belgique et le Royaume-Uni, ont connu un nombre alarmant d'actes antisémites (violences physiques, vandalisme et menaces) – qui représentent presque la moitié de tous les actes antisémites répertoriés dans ces pays durant toute l’année 2008.

Les députés européens et les groupes parlementaires n'ont pas suivi l’exemple du Président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, qui a fermement condamné ces actes antisémitismes. A l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la Shoah, M. Pöttering a adressé une lettre au Président du Congrès CJE, Moshe Kantor, dans laquelle il fait part de son souhait que le Parlement exprime sa condamnation et son rejet de tout acte antisémite et d’intolérance. "Ce sont des phénomènes qui n'ont pas leur place dans notre communauté de valeurs dans une Europe moderne", a-t-il déclaré.

M. Kantor regrette que le Parlement européen qui siège en session plénière à Strasbourg n'ait pas inscrit la question de l’antisémitisme à l'ordre du jour.

Le CJE a à nouveau exhorté les institutions de l'Union européenne et, en particulier le Parlement européen, à adopter une résolution qui condamne fermement l'antisémitisme en Europe.

Source: EJC (EU Parliament Refuses to Denounce Rising Anti-Semitism, mis en ligne le 2/2/2009)

Article connexe:
European Jewish group: EU parliament fails to denounce anti-Semitic attacks in Europe

6 commentaires :

Anonyme a dit…

Chers amis,

Il y a une faute d'orthographe sur votre texte de présentation. "Langage" en français ne prend pas de "u" à la différence de l'anglais. Merci de corriger?

Anonyme a dit…

Le parlement europeen, n'est que le représentant des islamistes, rien à attendre de ce dernier

Philosémite a dit…

Anonyme 1

Merci pour la remarque. C'est corrigé. "Well spotted".

Anonyme a dit…

Incroyable. Je souhaite faire un commentaire , et, comme vous tous, je dois inscrire une série de lettres. Devinez ce qu'on me demande d'inscrire. Le mot "coran.
Bien évidemment, j'ai enregistré l'image et photocopié la page entière que je peux scanner.

popi soudure a dit…

avec la présence de 22 millions de musulmans en Europe , il est sur que leurs poids démographique est pris en compte et joue un rôle de plus en plus important malgré le refus des populations auchtotones préférant une immigration stoppée ! les médias et institutions appuient de toutes leurs influences le "métissage " de nos sociétés rejetant les valeurs judéos chrétiennes , niant de la sorte la montée de la judéophobie musulmane ! il est plus commode d accuser l extrême droite que les pauvres arabos musulmans qui subissent le joug du méchant israel ! bienvenue en eurabia !

Cirape a dit…

il faut apporter tout notre soutien, même s'il nous parait faible, au Président du Parlement Européen. Il appartient à chacun de nous de dénoncer TOUT acte d'anti sémitisme, ou anti islamisme, ou anti tout autre confession, notre liberté de penser et de croire est à ce prix.