samedi 8 décembre 2012

Les visites de personnalités à Gaza montrent qu’il n’y a pas de blocus israélien

"Les visites de personnalités diverses à Gaza montrent bien qu’il n’y a pas de blocus israélien" car Israël "n’a aucun contrôle sur qui entre dans la Bande de Gaza depuis l’Égypte"

Les visites de "personnalités", terroristes y compris, se succèdent à Gaza. Il y a eu celle de l’émir du Qatar venu apporter des millions, celles du Premier ministre égyptien qui a pleuré par erreur sur un enfant tué non pas par une frappe israélienne mais un engin palestinien, du Premier ministre turc, et hier du chef en exil de la branche politique du mouvement terroriste du Hamas, Khaled Meshal. Exprimant pour l’occasion son souhait de "mourir en martyr sur la terre palestinienne". Ce qui fait dire à Yigal Palmor, porte-parole du ministère des Affaires étrangères d’Israël, que "l’on voit bien qu’il n’y a pas de blocus israélien..." et qu'Israël "n’a aucun contrôle sur qui entre dans la Bande de Gaza depuis l’Égypte".

Lire l'article sur Desinfos

1 commentaire :

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

* Le chef du Hamas appelle à "libérer toute la Palestine".

http://www.tdg.ch/monde/chef-hamas-appelle-liberer-palestine/story/27744336