mercredi 9 février 2011

A Auschwitz un ministre turc accuse les Européens de ... racisme

A Auschwitz, un ministre turc déclare que l'UE est "menacée d'être submergée par une mentalité raciste" digne des "méthodes fascistes" et dénonce leur "mentalité pervertie".  Ces chers Turcs ne font pas dans la dentelle.  Non seulement, ces champions des droits de l'homme (merci pour les Juifs, les Chrétiens, les Kurdes et tous les autres), lancent toutes sortes d'accusations contre Israël et maintenant c'est à l'Europe qu'ils font la leçon de morale.  On remarquera que les Turcs et les Européens ont une passion commune: la critique d'Israël ... comme l'a prouvé encore hier le ministre des Affaires étrangères britannique William Hague.

Source: AFP/Le Monde (Les propos d'un ministre turc sur le racisme en Europe critiqués à Bruxelles)

Des déclarations d'un ministre turc, à Auschwitz, affirmant que l'UE était "menacée d'être submergée par une mentalité raciste" digne des "méthodes fascistes des années 1930", ont provoqué jeudi une réaction courroucée de la Commission européenne.

Le commissaire européen chargé de l'Elargissement, Stefan Füle a demandé des explications à M. Bagis, a indiqué jeudi sa porte-parole, Natascha Butler.

Selon la porte-parole, M. Bagis aurait expliqué à M. Füle que ses propos ne visaient que les groupes extrémistes et non l'Union européenne dans son ensemble.  "Les mots (employés par M. Bagis) auraient pu faire l'objet d'un choix plus judicieux", a commenté Mme Butler. Il aurait mieux valu "tenir compte du lieu et du moment où ces mots ont été prononcés", a ajouté la porte-parole de M. Füle.

"LUE, fondée pour éliminer les menaces de cette période afin daboutir à la paix, est désormais menacée dêtre submergée par une mentalité raciste qui ne peut pas incorporer ses propres valeurs et imite les méthodes fascistes des années 1930", avait déclaré le ministre turc chargé des Affaires européennes, Egemen Bagis, selon une transcription officielle de son discours.

M. Bagis a tenu ces propos mardi, lors d'une commémoration de l'Holocauste à Auschwitz.

Le seul remède à "la mentalité pervertie" de l'Europe est l'adhésion de la Turquie à l'UE, avait ajouté M. Bagis qui dirige les négociations d'adhésion de son pays à l'Union européenne.

Samedi, le vice-Premier ministre turc, Ali Babacan, avait déclaré de son côté que l'UE tendait à devenir un "club chrétien" qui est "tourné vers lui-même". [...]

4 commentaires :

maurice a dit…

Mais pourquoi on accepte pas les Turcs avec IHH- Hamas en prime??nous sommes vraiment des racistes

Anonyme a dit…

L'adhésion de la Turquie à l'Europe serait un cataclisme qui sonnerait la fin de la civilisation Judéo-chrétienne.

Actuellement, nous ne sommes qu'en danger d'islamisation avec la "bénédiction" de certains élus iresponsables.

BVK a dit…

@Anonyme : c'est bien pour ça qu'il faut bien montrer le plus possible notre désaccord à cette adhésion. Notamment en barbouillant la turquie sur la carte de l'Europe figurant sur les billets de banque... mais aussi partout ailleurs !

Montaigne a dit…

BVK ne tombons pas dans des pratiques nauséabondes. Sachons raisons garder. Laissons ces façons de faire aux partisans du boycott qui vocifèrent devant les magasins ou les supermarchés en collant sur les produits Israéliens des affiches haineuses comme autant d'étoiles jaunes