jeudi 24 janvier 2013

Morsi insinue que les médias américains sont contrôlés par des Juifs

Foreign Policy (Exclusive, Morsi implies Jews control the American media) via Algemeiner:

La semaine dernière au Caire, sept sénateurs américains ont rencontré avec le très controversé président égyptien Mohamed Morsi au cours de réunion le leader des Frères musulmans a laissé entendre qu'il avait été victime d'un média américain dirigé par les Juifs.

Le sénateur John McCain (R-AZ) a conduit une délégation la semaine dernière en Egypte, en Jordanie, en Israël et en Afghanistan qui comprenait Chris Coons Sens (D-DE), Kelly Ayotte (R-NH), Lindsey Graham (R-SC) , Sheldon Whitehouse (D-RI), Richard Blumenthal (D-CT), et Kirsten Gilibrand (D-NY). Leur arrêt au Caire comprenait une rencontre de 90 minutes avec Morsi qui a dégénéré en une série d'échanges qui ont tourné au vinaigré lorsqu'ils pressèrent le président égyptien à expliquer ses commentaires décrivant les Juifs comme des "suceurs de sang qui attaquent les Palestiniens", ainsi que comme "les descendants des singes et porcs".  [...]

"Then Morsy crossed a line and made a comment that made the senators physically recoil in their chairs in shock, Coons said.

"He was attempting to explain himself ... then he said, ‘Well, I think we all know that the media in the United States has made a big deal of this and we know the media of the United States is controlled by certain forces and they don't view me favorably,'" Coons said.

The Cable asked Coons if Morsy specifically named the Jews as the forces that control the American media. Coons said all the senators believed the implication was obvious.

"He did not say [the Jews], but I watched as the other senators physically recoiled, as did I," he said. "I thought it was impossible to draw any other conclusion."

"The meeting then took a very sharply negative turn for some time. It really threatened to cause the entire meeting to come apart so that we could not continue," Coons said.

Multiple senators impressed upon Morsy that if he was saying the criticisms of his comments were due to the Jews in the media, that statement was potentially even more offensive than his original comments from 2010."

Lire l'article complet en anglais.

Contexte: Morsi: les juifs sont des suceurs de sang et les descendants des porcs et des singesObama condamne les propos antisémites de Mohamed MorsiMorsi prie en octobre 2012 pour la destruction des juifs.  Voir également: La judéophobie en Egypte est devenue pathologique.

3 commentaires :

Monique a dit…

Si les juifs contrôlaient vraiment les médias, les dirigeants musulmans radicaux et antisémites (ils le sont quasiment tous) n'auraient pas droit à la parole, alors que là, ils n'arrêtent pas de répandre leurs flots de paroles antijuives à la radio comme à la télé.
Par contre, il existe et c'est très dommageable quelques faux juifs journalistes dans les médias.

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

Le président égyptien se rendra, bientôt, en France, a-t-on appris de sources bien informées.

Cette visite est prévue, pour le début du mois prochain. Le président égyptien entamera une tournée européenne, par une visite, en Allemagne, avant de se rendre, en France. Il s'entretiendra avec les autorités françaises, dont son homologue, François Hollande, des questions d'intérêt commun. Selon les sources bien informées, la France attache une grande importance à la visite de Morsi.

Les entretiens du président égyptien avec ses interlocuteurs français porteront sur les relations bilatérales, ainsi que sur les questions régionales et internationales, dont la situation, en Syrie, au Moyen-Orient et la question du nucléaire iranien.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/238245-la-visite-imminente-de-morsi-en-france

Philo a dit…

Cet article ironique de Baudouin Loos du journal belge francophone Le Soir "Les sionistes? «Des descendants de cochons Les sionistes? «Des descendants de cochons» reflète l'attitude européenne. Les Américains sont embarrassés et mis dans une "situation délicate", les Européens pas du tout.

"Un embarras évident suivi par une exigence de rétractation: la diffusion d’une vidéo datant de 2010 dans laquelle Mohamed Morsi, le dirigeant des Frères musulmans égyptien devenu l’an dernier président du pays, profère des propos antisémites a mis mardi les Etats-Unis dans une position délicate. Le nouveau «raïs» qualifiait notamment les Israéliens [Morsi a parlé de JUIFS, ce qu'omet Loos] d’«occupants de la Palestine (…) de sangsues bellicistes et de descendants de cochons et de singes»… On sait que Washington a misé sur les Frères musulmans, grands vainqueurs des différents scrutins depuis la révolution de 2011, pour garantir la stabilité régionale. Le rôle positif joué par Morsi dans le dernier conflit à Gaza, en novembre dernier, les avait rassurés sur ce point crucial. Leur embarras n’en est que plus palpable. «Nous voulons voir le président Morsi dire absolument clairement à son propre peuple et à la communauté internationale qu’il respecte les personnes de toutes les confessions et que ce type de rhétorique n’est ni acceptable ni productif de la part d’un président dans une Egypte démocratique », a dit le Département d’Etat.
Ledit Morsi a tenté d’esquiver le coup, ce mercredi, émettant un communiqué: «Le président a assuré que ces propos ont été sortis de déclarations faites sur l’agression israélienne contre les Palestiniens dans la bande de Gaza, et a insisté sur la nécessité de remettre les remarques dans leur véritable contexte.» Un communiqué diffusé juste après la rencontre entre le président égyptien et le sénateur américain John McCain qui devait sans doute lui-même cacher sa gêne."
http://archives.lesoir.be/le-buzz-du-monde-les-sionistes-%AB-des-descendants-de_t-20130117-028NHH.html?queryor=Morsi+juifs+singes+porcs&firstHit=0&by=10&when=-2&begYear=2013&begMonth=01&begDay=01&endYear=2013&endMonth=01&endDay=24&sort=datedesc&nomau=Loos+&rub=TOUT&pos=1&all=3&nav=1

Cordialement.