mardi 23 septembre 2014

Pour une candidate Labour Hitler est le "Dieu des Sionistes" et Israël est le mal absolu

Le Sunday Times rapporte que la candidate parlementaire travalliste (Labour) Vicki Kirby, Woking, a été exclue du parti pour avoir posté sur Twitter des commentaires antisémites-anti-Israël et pas n'importe lesquels.

Vicki Kirby prétend qu'Hitler est le "Dieu des Sionistes" et qu'Israël est l'incarnation du mal. Elle a appelé les terroristes de l'ISIS à s'attaquer à Israël, entendons qu'ils tuent des Juifs.

Voici ce que la pasioniara a écrit: “Nous avons inventé Israël lorsque que nous les avons sauvés d'Hitler, et celui-ci semble être devenu leur Dieu". Dans un autre tweet elle enfonce le clou: "Je n'oublierai jamais et je veillerai à ce que mes enfants apprennent combien Israël est mauvais!” Et que penser de cet appel au meurtre: "Apparemment on peut poser des questions à IS/ISIS/ISIL sur ask.fm. Y a-t-il quelqu'un qui a songé à leur demander pourquoi ils n'attaquent pas les vrais oppresseurs #Israel?"

Kirby soutient le boycott d'Israël. Prudente elle n'utilise pas le terme "juif", mais sionistes et Israël. Visiblement en prétendant que "nous les avons sauvés" elle démontre qu'elle sait pas qu'il n'y a pas eu une seule opération militaire de la part d'aucun pays européen pour sauver un seul juif, bien qu'en parlant de la seconde guerre mondiale on parle systématique de la persécution et de l'extermination des juifs européens (six millions de tués dont un million et demi d'enfants) laissant croire qu'un des buts des alliés était de mettre fin à la Shoah. Par la suite on s'est servi de la Shoah pour lutter contre les partis d'extrême droite européens contribuant ainsi à trivialiser l'extermination des juifs européens.

Par ailleurs, le député Labour Michael Connarty à une personne demandait des précisions sur ses positions anti-Israël s'est plaint de la présence d'espions israéliens à un meeting (et sans doute partout) et traité Israël d'État voyou:

"I presume the Israeli government’s spies were there, as I always expect.

I support and will encourage a boycott, and an arms embargo of Israel. I have seen the behaviour of the State of Israel first-hand often enough to in all conscience say it acts like a rogue state, and should be treated like a rogue state.


I have no religious prejudice against those who live in Israel, but not in the settlements in Palestine, and I give no support to the anti-democratic Hamas regime.

If you would like to take your prejudiced views up with my electorate, I look forward to debating the issue with you in front of them.

I do not and will not allow you to try to assume I am answerable to you, who question me while burdened by your own prejudices.

There should be no immunity, no impunity such as is allowed for Israeli military members who kill and maim innocent civilians.

Michael Connarty MP

Linlithgow & East Falkirk constituency

Michael.Connarty.mp@parliament.uk

6 commentaires :

Anne juliette a dit…

En 1942, Roosevelt et la Grande-Bretagne de Churchill connaissaient l'existence des camps de concentration et d'extermination mais leur seul objectif était de terminer rapidement la guerre : le sort des juifs ne les intéressait pas beaucoup. Que cette idiote apprenne donc l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Qu'elle apprenne aussi par la même occasion l'histoire contemporaine des pays arabes de ces soixante dernières années : plus de 95 % de musulmans ont été tués ou sont tués par des musulmans. Le symbole de cette tuerie fratricide est : "Septembre Noir" en Jordanie en 1970.



PS : Il y a un écrivain qui a dit : "L'ignorance vous rendra bête, moins que des bêtes." Cette maxime s'applique parfaitement à cette imbécile. Si pour cette ordure, Hitler est le "Dieu des sionistes", je dirai que, pour moi, c'est Belzébuth qui est son maître car il fait croire à ses suppôts que le mal, c'est le bien et le bien, le mal.

Philo a dit…

Anne Juliette. Soyons clairs. Le problème est qu'a posteriori on fait croire très habilement que la guerre contre les Nazis comprenait un volet qui concernait le sauvetage des juifs. Or il n'y a pas eu un seul combat pour sauver les juifs. Hier on montrait à la télé un film sur les relations entre Hitler et Mussolini. Avec des trémolos dans la voix on montrait les terribles images de la persécution des juifs. Mais rien sur le fait que le pape ni personne n'ont rien dit ni rien (ou presque fait). C'est cette récupération qui est navrante et cynique.

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

Dans son numéro du 25 juin 1942 et les suivants, le Daily Telegraph de Londres publie une série d'articles incendiaires.

Le premier révèle : « Plus de 700.000 Juifs polonais ont été exterminés par les Allemands dans le plus grand massacre de tous les temps ».

Ces informations sont reprises par le New York Times et suscitent des manifestations de protestation à New York. Elles proviennent d'une dépêche reçue par Samuel Zygelbojm, membre du Conseil national polonais de Londres.

Meurtri par l'indifférence de l'opinion publique, celui-ci se suicide le 12 mai 1943 (« Puisse ma mort être un cri contre l'indifférence avec laquelle le monde regarde la destruction du monde juif et ne fait rien pour l'arrêter »).

Plus surprenant que le déni collectif du génocide pendant la Seconde Guerre mondiale est son déni après !...

Anne juliette a dit…

Qu'est ce que l'Europe (sauf la Grande-Bretagne, le pays de cette idiote, qui s'était abstenue à l'ONU), a consenti à "donner" aux juifs après avoir torturé, brûlé et gazé 6 millions d'entre eux? Un petit pays désertique qui est 27 fois plus petit que la France, 17 fois plus petit que l'Allemagne et 11 fois plus petit que le Royaume-Uni pour ne citer que ces trois-là, entouré en plus de pays hostiles beaucoup plus vastes et beaucoup plus peuplés que lui. C'est cela le cadeau de l'Europe et de l'ONU !!! C'est comme si des parents, après avoir battu et couvert d'hématomes leur enfant ou adolescent, lui donnait un bonbon en lot de consolation et l'éloignait dans le jardin près d'arbres fruitiers remplis de nids d'abeilles.

Ma fille me dit souvent que l'Europe n'avait qu'à prendre une partie des pays de l'Axe (Autriche ou Italie, pas l'Allemagne car les plaies étaient encore trop ouvertes en 1948) et le donner aux juifs : le Sud-Est de l'Autriche ou mieux encore une partie du Sud de l'Italie. Charge à l'Allemagne, par contre, quand elle a recommencé à prospérer de dédommager financièrement l'Autriche ou l'Italie en retour : il fallait faire payer directement à ces pays le génocide des juifs. Je trouve qu'elle n'a pas tort.

Alors l'Europe n'a pas à donner de leçons à Israël quand elle se défend contre toutes ces "abeilles" qui ne cherchent qu'à la tuer.





PS : L'Etat français n'est même pas capable d'arrêter le mari jihadiste de la soeur de Merah, celle qui s'est dite fière des actes terroristes de son frère, à son retour de Syrie. J'ai entendu cette info ce soir : je suis accablée, attristée et en colère. Ces individus rôdent ce soir dans le Sud-Ouest de la France : nous n'avons pas oublié le 19, 11 et 15 mars 2012 ici.

Anonyme a dit…

Elle a le regard un peu éteint la Vicki. Un manque chronique de neurones...La pov'...

Franco

Anonyme a dit…

en dehors de déplorer qu'une personne supposément éduquée puisse sortie pareilles horreurs, on peut toutefois noter que son parti l'a expulsée. dans d'autres pays (belgique, france), au ps (équivallent du labour si je n'abuse) rien ne se serait passé