mercredi 27 août 2014

Délire universitaire: les Palestiniens sont soumis par Israël à des examens rectaux et vaginaux...

Source: Martin Kramer (Facebook)

Steven Salaita, qui est Palestinien, a été licencié de sa position de maître de conférences dans le programme d'American Indian Studies de l’université d’Illinois à Urbana-Champaign (IUIC) en raison de ses positions diffamatoires et pour certaines formulées en langage vulgaire sur la campagne militaire d'Israël à Gaza relayées par Twitter. Le 20 juin, lorsque trois adolescents israéliens furent enlevés et tués il écrivit: "Vous êtes peut-être trop raffinés pour le dire, mais moi pas: j'espère que tous les (juron) habitants des implantations en Cisjordanie disparaîtront." Le 22 juillet: "#Israel tue des civils plus rapidement que la vitesse du 4G."

Par ailleurs, on peut se poser des questions sur le niveau de ses compétences académiques.  Steve Salaita est l'auteur d'un ouvrage intitulé L'âme morte d'Israël (Israel's Dead Soul) où il n'hésite pas à écrire:

"Les Palestiniens sont bien conscients que chaque fois que l'un d'eux entre ou sort d'Israël, indépendamment de sa nationalité, il ou elle devra probablement subir un examen anal ou vaginal. Ces examens ... n'ont pas de fonction pragmatique. Ce sont des actes de domination psychologique et d'affirmation autoritaire.  Les agents de ces actions coercitives donnent ainsi libre expression à leur propre dépravation par l'accomplissement de leurs notions orientalistes de la sexualité arabe et musulmane".


Il s'agit d'une pure invention mais l'ouvrage a été publié par des presses universitaires...   Il a aussi consacré un livre au racisme anti-arabe aux U.S.A.  La victimisation - une vraie obsession palestinienne.

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Selon un journaliste qui avait interviewé Ben Laden, il avait du subir préalablement un examen "assez humiliant"... avant de l'approcher...

Salaita à du subir lui aussi un examen anal avant de pouvoir s'entretenir avec une "sommité" du hamas (on est jamais assez prudent entre "amis")...

Il croit qu'on en fait de même partout ailleurs. Ça à du le traumatiser,le pov'...

Franco

קרבי kravi a dit…

Il devrait être heureux : Tsahal ne lui a pas pris ses organes internes pour un trafic lucratif.
Car c'est la dernière thèse en vogue parmi les idiots utiles et les propagandistes haineux.