jeudi 9 janvier 2014

Affaire Quenelle de Dieudonné: trois excellentes nouvelles

Des tags antisémites sur le Mur pour la paix à Paris.

D'après nos informations la "quenelle" et l'humoriste Dieudonné restent un phénomène exclusivement français. 

Il semble que ni le célèbre geste la "quenelle", ni la célèbre chanson "shoananas", ni le sublime humour de Dieudonné etc ont le moindre succès dans les autres pays européens (à part quelques excités par ci et par là). Ni, bien sûr, en Amérique.  Comme l'a écrit Guy Millière:

"Dans une société comme la société américaine, Dieudonné serait considéré comme si abject qu’il aurait déjà disparu de l’horizon, et se produirait devant des salles quasiment vides.  [...] les Etats-Unis restent un pays très imperméable à l’antisémitisme, et c’est ce qui en fait un pays qui reste plus sain que la France. On trouve aux Etats-Unis de la propagande "pro-palestinienne", sur les campus universitaires surtout, mais ceux qui disséminent cette propagande veillent soigneusement à éviter ce qui pourrait permettre de les accoler à des propagateurs de haine antisémite."

Ca c'est la première bonne nouvelle.  La seconde est que les Juifs français qui n'ont plus besoin à être soumis à de telles insultes et à de telles expressions de dégoût.  Ils peuvent aller vivre en Israël.  La troisième c'est qu'au bout de dix ans, quelques personnes, dont Manuel Valls, ont su dire non à l'ignoble.  

4 commentaires :

Anonyme a dit…

Un bémol tout de même car en Suisse, il paraît qu'il va jouer à guichet fermé. Et en Belgique, je suis certain qu'il ferait un tabac.

Anne juliette a dit…

32 % des sympathisants du FN ont une bonne opinion de Dieudonné pour ceux qui se demandent encore quelles personnes assistent aux spectacles de ce sinistre personnage.

Relativisons les chiffres au sujet du remplissage des salles de cet individu : même si vous remplissez trois Zenith de 6000 places par semaine, vous arrivez à 976000 spectateurs par an (6000x3x52), ce qui veut dire que moins d'un français sur 62 assiste à votre spectacle. En enlevant les moins de quinze ans, on obtient moins d'un français sur 50.
Quant à ceux qui consultent sur Internet, une partie sont anti-dieudonné. J'avoue que j'ai consulté pour m'informer : je me suis arrêtée au quart de la vidéo car cela m'a donné l'envie de gerber.

Je manifesterai avec la même conviction si un jour un soi-disant humoriste se payait la tête des femmes et des hommes algériens violés et torturés pendant la guerre d'Algérie. Par respect pour la mémoire des morts, par respect pour leur familles, nous n'avons pas le droit de les sacrifier encore et encore.
Ces bouffons s'imaginent-ils un seul instant quelles seraient leurs réactions si des fanatiques s'attaquaient à ceux qu'ils ont de plus cher : leur famille.

NB : Valls est courageux dans cette affaire bien que je n'étais pas d'accord avec lui sur ses propos sur les Roms.
Je ne le connaissais pas avant Mai 2012. Quand j'ai mis un visage sur son nom, c'était sur une photo de couple et j'ai vu sa femme d'abord (comme Catherine Lara répondant à Denisot).
Il ne manque pas de courage, d'énergie, de charme latin, il se bat mais son impulsivité lui dessert parfois.

brabosh a dit…

Dat dit fenomeen zich exlusief afspeelt in Frankrijk, daar ben ik niet van overtuigd. Het lijkt zich stilaan te verplaatsen naar (Franstalig) België. Zie bv op mijn blog: "Dieudonnisering waait over naar Franstalig België: ‘quenelle’ rage treft nu ook premier Elio Di Rupo" http://brabosh.com/2014/01/09/pqpct-tn5/

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

* Si j’étais juge ...

http://www.cicad.ch/fr/travels-auschwitz-shoah-news/si-j%E2%80%99%C3%A9tais-juge%E2%80%A6.html