mercredi 10 décembre 2008

Ambassadeur palestinien: Les États-Unis et Israël sont des pays ennemis

Un discours décomplexé pour les Occidentaux et un autre tout aussi décomplexé pour les Arabes. On croit rêver.


Extraits d'une interview de l'"ambassadeur" de l'OLP au Liban, Abbas Zaki, diffusée sur la chaîne de télévision OTV le 7 novembre 2008 :
.
Abba Zaki : Nous considérons les États-Unis comme un ennemi, car Israël est son seul allié stratégique.
.
Journaliste : Comment pouvez-vous accueillir un ennemi sur votre sol ?
.
Abbas Zaki : Que voulez-vous dire? Nous négocions également avec Israël.
.
Journaliste : Comment pouvez-vous considérer Israël comme votre ennemi, puisque que vous avez signé un traité de paix avec ce pays ?
.
Abbas Zaki : Permettez-moi ... Cet ennemi ... Si j'avais les moyens qu'ont les États-Unis, est-ce que je combattrais ou négocierais avec Israël ?
.
Journaliste : Israël a cessé d'être un ennemi à partir du moment où vous avez signé un traité de paix avec lui. Je ne vois pas comment il pourrait être votre ennemi. Parlez-vous avec les Israéliens comme s'ils étaient vos ennemis? Parlez-vous à Israël comme à un pays ami ou ennemi ?
.
Abbas Zaki : Comme à un pays ennemi, qui nous est redevable de certaines choses. L'héroïque résistance vietnamienne négociait avec les Français, alors qu’en même temps elle les massacrait.
.
Journaliste: Je peux vous assurer que, dans ses discours, Abou Mazen déclare que les États-Unis sont un pays ami.
.
Abbas Zaki: Eh bien, ce n'est pas vrai. Dans sa position, Abou Mazen doit vraisemblablement utiliser un langage diplomatique, mais il est le plus grand critique des États-Unis.
.
Source: MEMRI, vidéo

1 commentaire :

eliker a dit…

On ne pourra pas dire que les arabes ne nous auront pas prévenus.

Cet ambassadeur est surement ce qu'on appelle un 'palestinien modéré' avec lequel on peut parler paix.