samedi 8 juin 2013

Football: beau message de l'équipe allemande aux Israéliens (championnat d'Europe des moins de 21 ans)

Championnat d'Europe des moins de 21 ans en Israël: l'équipe allemande porte le T-shirt ci-dessous avec l'inscription en hébreu: "On se sent à la maison" et les drapeaux des deux pays [1].

German’s under-21 squad will wear special shirts dedicated to Israel as it warms up for its match against Holland’s team Thursday, in a tribute to the tournament’s host country.  The shirts read “we feel at home” in Hebrew, and wearing them is a rare move by a visiting country in an international tournament. UEFA’s Under-21 Championship is the most prestigious sporting competition to be hosted by Israel since the 1968 Paralympics. (Source)

[1] Merci à JV pour la traduction!

12 commentaires :

John Valjohn a dit…

La traduction de l'inscription sur le tee-shirt (Marguishim babaït)est plutôt : " On se sent à la maison ".

Merci pour tous les articles que vous publiez !

Anonyme a dit…

les francais devraient en prendre de la graine..
sabine.

queniart a dit…

ce qui me fait rire c'est que les sionistes ne sont pas chez eux ce sont des occupants non sémites,le judaïsme est 1 religion sémite comme les musulmans et les chrétiens,pour etre semite faut etre arabe,en plus ils sont antisémites,seuls les palestiniens sont chez eux,

davidarba@hotmail.com a dit…

C'est dingue que vous permettiez a ce queniart de venir nous insulter.

Vous voulez prouver que vous etes pour la liberté d'expression ?

Vous etes seulement des cons.

Tamara a dit…

Et le boycott contre cette manifestation en Israël n'a pas eu le dernier mot. Les jeunes ont dû voir la différence d'atmosphère de non appartheid et queniart n'a plus qu'à revoir l'Histoire : Israël et sa capitale Jérusalem toute sont légitimes et chez eux !

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

@ queniart

Je crois qu'il y a confusion là, les religions sémitiques sont polythéistes ...

Michael Dar a dit…

Il faudrait revoir vos cours d'histoire queniart...il a tellement a vous repondre mais je me contenterai de la fin..Il n'y a jamais eu de pays souverain du nom de Palestine ni de nation, race, groupe ethnique denomme Palestinien..qui est au dire meme de nombreux Arabes une invention recente pour tenter de nier l'authentique histoire juive dans la region...

Mofakhaza a dit…

@ queniart & consorts

1/3
Qui sont les Palestiniens ?

Si vous êtes si sûr que l'existence de la « Palestine » remonte très loin dans l'Histoire, je suppose que vous serez capable de répondre aux questions qui suivent sur ce pays, la « Palestine » :

- 1) Quand a-t-elle été fondée, et par qui ?
- 2) Quelles étaient ses frontières ?
- 3) Quelle était sa capitale ?
- 4) Quelles étaient ses principales villes ?
- 5) Qu'est-ce qui constituait la base de son économie ?
- 6) Quelle était la forme de son gouvernement ?
- 7) Pouvez-vous nommer un chef palestinien avant Arafat ?
- 8) La Palestine a-t-elle déjà été reconnue par un pays dont l'existence, à l'époque ou aujourd'hui, ne laisserait aucune place à l'interprétation ?
- 9) Quelle était la langue de la Palestine ?
- 10) Quelle était la religion dominante en Palestine ?
- 11) Quel était le nom de sa monnaie ? Choisissez une date dans l'Histoire, et citez le taux de change à cette date de la monnaie palestinienne contre le dollar US, le mark allemand, la livre britannique, le yen japonais ou le yuan chinois.
- 12) Quels objets archéologiques les Palestiniens ont-ils laissés ?
- 13) Connaissez-vous une librairie où l'on pourrait trouver une œuvre littéraire palestinienne produite avant 1967 ?
- 14) Enfin, puisqu'un tel pays n'existe plus, quelle a été la cause de sa disparition, et quand a-t-il disparu ?

Mofakhaza a dit…

2/3
Qui sont les Palestiniens ?

Si vous vous lamentez sur le « lent naufrage » de cette nation autrefois « fière », pourriez-vous dire quand, exactement, cette « nation » a été fière, et de quoi elle était fière ?

Et maintenant, la moins ironique de toutes les questions : si cette population que vous appelez par erreur « palestinienne » n'est pas seulement constituée d'Arabes génériques mais en grande partie d'Arabes provenant – ou plutôt expulsés – du monde arabe alentour, si elle possède vraiment une identité ethnique qui lui donnerait un droit à l'autodétermination, pourquoi n'a-t-elle jamais essayé d'accéder à l'indépendance avant qu'Israël n'inflige aux Arabes une défaite cuisante lors de la guerre des Six-jours ?

J'espère que vous éviterez la tentation d'invoquer un lien entre les « Palestiniens » actuels et les Philistins de la Bible : substituer l'étymologie à l'Histoire ne saurait être de mise.

La vérité devrait être évidente pour qui veut la connaître. Les Arabes n'ont jamais abandonné le rêve de détruire Israël : ils continuent de le chérir. N'ayant pu détruire Israël par la force militaire, ils tentent aujourd'hui de le faire par procuration. À cette fin, ils ont créé une organisation terroriste qu'ils ont appelée non sans cynisme le « peuple palestinien » et qu'ils ont installée à Gaza, en Judée et en Samarie.

Mofakhaza a dit…

3/3
Qui sont les Palestiniens ?

Autrement, comment expliquez-vous le refus par la Jordanie et l'Égypte, après la guerre des Six-jours, d'accepter inconditionnellement de reprendre l'une la « Cisjordanie » et l'autre Gaza ?

Le fait est là, la population arabe de Gaza, de Judée et de Samarie est bien moins fondée à revendiquer un statut national, que la tribu d'Indiens américains qui s'est rassemblée avec succès dans le Connecticut pour y créer un casino détaxé : au moins cette tribu était-elle motivée par un but constructif. Les soi-disant « Palestiniens », eux, n'ont qu'une motivation : la destruction d'Israël, et de mon point de vue, cela ne saurait suffire à faire d'eux une nation – ni rien d'autre à l'exception de ce qu'ils sont vraiment : une organisation terroriste qui finira par être démantelée.

En vérité, il n'existe qu'un moyen de parvenir à la paix au Proche-Orient. Il faut que les pays arabes reconnaissent et acceptent leur défaite dans leur guerre contre Israël, et, en tant que perdants, qu'ils versent à Israël des réparations pour les dégâts qu'ils lui ont causés depuis plus de 50 ans. La forme de réparation la plus appropriée consisterait à éliminer leur organisation terroriste de la terre d'Israël et d'accepter l'antique souveraineté d'Israël sur Gaza, la Judée et la Samarie.

Ce serait la fin du peuple palestinien.
Vous disiez qu'il vient d'où, déjà ?

Yashiko Sagamori

davidarba@hotmail.com a dit…

Arretez ! ca y'est, vous l'avez convaincu. Il est devenu pro israelien.

Si hitler revenait, vous lui donneriez la parole au cri de liberté d'expression comme un terroriste se fait exploser au cri de allahoukbar


Pitchipoï a dit…

Philosémitisme,

il est vrai que vous ne devriez pas donner la parole à ces haineux queniart souteneurs des crevures qui s'éclatent en massacrant au nom d'allah-le-miséricordieux (!).

Tout petit rappel de
LA RÉALITÉ

A la différence de TOUS les pays arabo-musulmans - TOUS dictatures plus ou moins féroces, TOUS, sans exception- L'état d'Israël est une démocratie, un Etat de Droit, et malgré les propos pathétiques et maladivement mensongers des fanatiques islamistes hallucinés, lobotomisés, n'est ni "colonialiste" ni "raciste".

LA RÉALITÉ

est que les lâches bestials bouchers islamistes refusent à Israël le droit d'exister, le droit de vivre.

LA RÉALITÉ

Israël est une nation souveraine qui est contrainte de recourir à la force pour protéger ses citoyens, alors que le Hamas et le Hezbollah sont des organisations terroristes -dont le but déclaré est l'anéantissement d'Israël et de ses habitants ( voir Charte du Hamas: http://aval31.free.fr/charte_hamas/charte )- Hamas qui envoie chaque jour des missiles sur Israël, et terrorise la population.

- Le nazisme a été vaincu.
- Le communisme a été vaincu.
- L'islamisme le sera bientôt...

Rappelons que l'éradication du lâche, bestial, sanguinaire terrorisme arabo-musulman est le seul vrai processus de paix.