jeudi 12 octobre 2017

On ne dit plus 'judéo-ceci-cela' mais 'ceci-cela-sioniste' (Marc Crapez)

Marc Crapez:
"On ne dit plus judéo-ceci-cela (maçonnique, par exemple) mais ceci-cela-sioniste (américano-sioniste, notamment).    Or seul le mot péjoratif "fasciste" est semblablement accolé à d'autres, suggérant une activité sournoise, latente et vipérine.  Les associations sémantiques induisent dans les esprits l'idée d'une toute-puissance occulte.  Cette vision d'une mainmise pernicieuse, d'un lobby juif belliciste gouvernant le monde (Robert Wistrich), configure une propagande très articulée, où le procès à charge des Juifs est instruit avec le chef d'accusation de mal universel!"
Antagonismes français, Les Editions du cerf (p. 240)

°°°°°°°
Ca peut même aller plus loin.  Par exemple un enseignant belge francophone, Pierre Piccinin, n'hésite pas à s'en prendre à la "mafia sioniste":
"Attaqué, une fois de plus, lâchement, par la mafia sioniste, je n'ai pas peur.  Et un jour la peur changera de camp et ce sont eux qui en auront à rendre des comptes."

Aucun commentaire :